#ProgrammeDROITS

Initiative d’amélioration des Centres de Sauvegardes de filles mineures au Maroc (CPEs), ce projet s’intègre et consolide la synergie de Ministère de la Jeunesse et des Sports et OG et ONGs partenaires qui visent l’amélioration des conditions des CPEs.

Cette initiative est le fruit d’une phase préparatoire de concertation avec les responsables des CPEs concernés. Son but est d’assurer une intégration des initiatives existantes pour pouvoir atteindre les objectifs communs « l’intérêt suprême des enfants »  comme   indiquée dans la Constitution marocaine et dans les lois en vigueur.

 

L’OBJECTIF GLOBAL du projet est d’améliorer les conditions de vie des filles placées aux centres de protection de l’enfance (CPEs).

Les OBJECTIVES SPECIFIQUES sont de :

1) Renforcer l’assistance psycho-sociale et éducative des filles placées aux centres de protection de l’enfance aussi à travers une mallette pédagogiques et ludique et à travers le Théâtre de l’Opprimé ;

2) Assurer aux filles mineures placées aux Centres de Protection de L’Enfance – CPEs – de meilleures conditions de jugement, répondant aux Convention Internationales ;

3) Promouvoir l’égalité entre Filles, notamment en informant la population et les autorités sur les conditions de vie des filles placées aux CPEs.

ZONE D’INTERVENTION:

Centres de protection de l’enfance CPE’s :

  • CPE Abdessalm Bennani, Casablanca
  • CPE Fida, Casablanca
  • CPE Marrakech
  • CPE Agadir

Groupe cible :

50 fonctionnaires et employés dans les 4 CPEs objet du projet; 10 personnel de corps médical et paramédicale ; 20 Magistrats pour enfants; 5 avocats aux barreaux des villes concernées; 10 responsables des autorités locales/commissariats; 30 responsables d’associations

RÉSULTATS ATTENDUS :

  • R1 : le personnel des centres est renforcé (8 personnes recrutes);
  • R2 : les jugements donnés à la charge des filles mineurs sont plus équitables;
  • R3 : l’opinion publique reconnait les conditions des filles dans les Centres ;
  • R4 : les associations travaillant se coordonnent sur la problématique

LES PROMOTEURS ET PARTENAIRES:

Association d’Appui à l’Unité de protection de l’Enfance – AAUPE

CPEs  (Centres Protection Enfance) Casablanca, Marrakesh, Agadir

Le projet est cofinancé par l’Union Europeenne