#ProgrammeMigration

#ProgrammeES

#W4I

Work 4 Integration (#W4I) est un projet d’intégration des migrants dans une société à travers l’intégration économique  et professionnelle.  Il  faut  considérer  pour  bien  placer  cette  action  que Soleterre  lancera  à partir  de  janvier  2018  son  programme Pays qui  naît  de  l’expérience  de  13  ans  de  travail  social  de proximité  dans  le  Pays lié  surtout  à  l’insertion socio-économique des  personnes  en  difficulté.  La connaissance du terrain et les nombreux partenariats locaux ont permis d’envisager avec eux l’orientation future vers un unique programme Pays dans lequel convergent tous les projets actuels et qui se base sur l’activation  d’un  Centre  d’innovation  socio-économique  (Hub)  ayant pour  objectif  l’insertion professionnelle des jeunes résidents au Maroc et l’innovation socioéconomique.

Objectifs :

OG: Contribuer  à  l’insertion  économique  et  à  la  promotion de l’esprit  entrepreneurial des  migrants  régularisés  à  travers  la diffusion  de  la  culture  d’entreprise  et la  création des micro-entreprises.

OS1: Améliorer la  condition  socio-professionnelle  des  migrants régularisés  au  Maroc  par  l’accès  à l’auto-emploi  (auto entrepreneuriat  et  création  de  MicroEntreprise)  surtout  dans  les régions du centre-nord

OS2: Mettre  à  système les  compétences  des  acteurs  concernés par  l’emploi  et  l’insertion  professionnelle  (notamment  des opérateurs publics marocains) pour renforcer  l’insertion professionnelle des migrants au Maroc au niveau nationale.

Bénéficiaires :

Environs  10  réalités  entrepreneuriales  crées  par  des  migrants subsahariens régularisés

Environs 50  migrants subsahariens régularisés  regroupés  en coopérative et autres micro-entreprises de groupe

Environs  800  migrants subsahariens régularisés informés et sensibilisés vers l’Auto-entrepreneuriat individuel

Environs  400  migrants  subsahariens  régularisés  au  Maroc certifiés en tant que auto-entrepreneurs individuels

Au moins d’autres 1000 migrants (femmes au foyer, artisans, etc.) Qui reçoivent les infos grâce aux campagnes de sensibilisation et information sur le terrain.

Environs  50 responsables  des  institutions publiques marocaines qui  sont engagés dans  l’insertion  économique  et  professionnelle et  des  réalités  associatives  concernées – surtout  ceux  qui  font partie des associations de migrants

Les  familles  des  migrants  (environs 2000 personnes  en  incluant les membres  restés  au  Pays  pour  un  processus  de éco-développement)

Résultats :

R1: Le Service d’incubation pour micro-entreprises spécifique pour migrants est démarré et opérationnel

R2 : Les Micro-entreprises  activées par  le  projet  connaissent les stratégies  de  positionnement  dans  le  marché  et  améliorent  leur intégration économique

R3 : Les  migrants  régularisés  ont  plus  d’information sur  les opportunités  de  l’Auto-entrepreneuriat  et ont  la  possibilité d’accéder à ce nouveau statut.

R4 : Les  services  publics  d’appui  à  l’emploi  ont  la  capacité technique  d’innover  les  interventions  dans  le  secteur  et  de travailler  en  réseau  avec  les  autres  acteurs  du  circuit  migratoire sur le thème de l’insertion professionnelle des migrants.

Promoteurs et partenaires :

Association Art Lina, Organisation des Jeunes Africains, ONG ISCOS, ODCO (Office du Développement et de la coopération), Agence Nationale de la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise (Maroc PME), Entraide Nationale

Le Projet et financé par l’Union Européenne